HYPNOSE TRANSGÉNÉRATIONNELLE

 
 

"Notre arbre est vivant en nous ! L'arbre vit en moi. Je suis l'arbre, je suis toute ma famille."

Alejandro Jodorowsky

En découvrant l'arbre généalogique qui vit en vous et en le soignant vous pouvez vous libérer et retrouver votre liberté.

 

L’étude de l’arbre généalogique peut permettre de vous affranchir de votre passé parfois caché. Il peut servir à identifier d'éventuels traumatismes, des chocs, des blessures amassés sur plusieurs générations qui deviennent des secrets, des non-dits, des sujets tabous et des évènements qui se répètent.

 

Le travail symbolique ne change pas l’histoire de votre famille, mais transforme l’énergie négative et permet de rompre définitivement la transmission aux générations futures.

 

Les secrets de familles 

Dans chaque famille, il y a de nombreux non-dits, secrets de familles, tabous qui sont conscients ou inconscients dont héritent les descendants. Ces non-dits et secrets de famille tiennent les commandes d’une grande partie de nos décisions et nous empêchent d’agir librement. Nous répétons ainsi infiniment les erreurs de nos ancêtres sans même en avoir conscience. Le secret a créé en nous une crypte (symbolique), en d’autres termes une blessure émotionnelle à soigner.

 

Les mal-morts  

Il s’agit de personnes ayant vécu des mauvaises morts comme par exemple les personnes qui sont parties trop jeunes, trop brutalement avec trop de souffrance, ou celles qui sont parties dans la terreur, car mal accompagnées ou seules.

On croise souvent des personnes obnubilées par la mort de certains de leurs ancêtres. Les enfants, les petits enfants et même les arrières petits enfants portent en eux la souffrance indéfinissable de leurs ancêtres. 

D’autres personnes portent en eux un sentiment de frustration ou de culpabilité, car ils n’ont pas pu être présents quand un proche est parti, trop tôt d’une maladie ou d’un accident et se disent que par leurs présences le proche aurait moins souffert. La frustration ou la culpabilité se transmet de génération en génération.

 

Syndrome des dates d’anniversaires

Le syndrome anniversaire est la répétition de certains évènements, de génération en génération, à des dates précises.

 

Tâches inachevées

C'est une tâche qu'un ancêtre a toujours voulu réaliser, mais a été stoppé, il n'a pas pu réaliser son rêve.

Exemple : "Une arrière grand-mère Berth, a toujours voulu jouer du violon. Elle n'a jamais réalisé son rêve. Sa petite fille vient d'entrer au conservatoire pour devenir violoniste professionnelle."

 

L'analyse transgénérationnelle et le travail symbolique nécessitent un travail personnel dans la recherche des ancêtres que j'expliquerai lors d'un entretien téléphonique ce qui permettra de commencer le travail  dès le premier rendez-vous.

 

 
niko-photos-tGTVxeOr_Rs-unsplash.jpg